ACCUEIL
L'ASSOCIATION
EXPOSITION BOULON
DOSSIERS SUR LA VIE QUOTIDIENNE
GALERIE PHOTO
LES MEMBRES DE L'ASSOCIATION
CONTACT
LIENS

 

 

FABRIQUER UN FOYER FACTICE POUR UNE EXPOSITION

 

Le foyer (ou table à feu) était à  l'époque le  coeur de la  cuisine. Il était  composé d'une armature en rondins de  bois et à l'intérieur on alternait des couches de galets,  d'argile et de terre. Puis le tout était surmonté d'un trépied pour suspendre le pot à cuire.

Mais pour une exposition, il vaut mieux réaliser un foyer factice, fixé sur une plaque, car ainsi il est réutilisable pour diverses activités pédagogiques. Le résultat ne laisse pas paraître qu'il est factice. Voici comment faire étape par étape.

Fixer l'armature

Sur une planche, fixez un cadre en bois. Puis comme ci-dessus, ajoutez aux quatre coins des tronçons verticaux. Ils vont vous servir à fixer vos demi rondins.

Les rondins

Fendez en deux des rondins de bois. Vous pouvez aussi les écorcer. Puis fixez les sur votre armature comme ci-dessus.

Voici le résultat.

Les piquets de maintient

Les rondins sur un vrai foyer sont maintenus par des piquets. Ils sont au nombre de huit à l'extérieur. Normalement il y en a aussi à l'intérieur mais une fois le foyer rempli on ne les voit plus. Donc ici ce n'est pas nécessaire. Fixer les à la plaque  par une  vis et sur  les rondins avec des chevilles de bois comme ci-dessous.

Le grillage

Pour simuler les couches de galets et d'argile, nous avons décidé de fixer un grillage. Ainsi nous n'avons pas à remplir le foyer et il est plus léger pour le transport. Créez une surface irrégulière et au centre un creux . C'est plus réel!!!

Papier mâché

Nous recouvrons le grillage de papier mâché afin de donner l'illusion d'un remplissage.

A gauche le papier mâché (colle papier peint et papier journal) en cours de pose.

 Ci-dessus, une fois fini.

 

 

Remplissage des espaces

Sur un foyer, les espaces entre les rondins sont comblés avec de l'argile, comme ci-dessous.

Puis l'argile est recouvert de cendre pour un aspect plus réel.

 

Cendre et terre

Une fois le papier mâché sec, nous recouvrons le tout d'une couche de terre, puis de cendre. Ensuite placez au centre du bois déjà brûlé.

Le trépied

Pour suspendre il faut un trépied. Il est constitué de deux poteaux et une traverse horizontale. Ils sont enclenchés de la façon suivante:

Puis vous fixez lez poteaux comme pour les piquets, une vis en dessous, dans la plaque et une cheville en bois dans les rondins. Enfin avec une corde accrochez votre pot à cuire.

Le tout représente une quinzaine d'heures de travail, mais le résultat est saisissant de réalité.

 Ci-dessous le foyer une fois placé dans la cuisine.

A vous de jouer!!!

 

RETOUR

 

© 2009 Lances du Mont St Michel
FABRICATION DU FOYER
#AJAX_news#
#AJAX_ban#
#AJAX_lances_du_mont_St_michel#